#TchêKouman x Ludovic

"J’ai remarqué qu’il ya une nouvelle génération de femmes qui sont admiratives et qui méritent d’être encouragées. Certaines sont des artistes, des cadres, des entrepreneurs, d’autres des bloggeuses, des militantes, etc… Mais toutes semblent porter une énergie renouvelée ainsi que la volonté de colorer le tableau de la vie d’une remarquable touche féminine. Elles font ce qui leur tient à cœur, bravent les stéréotypes et les limites que la société veut leur imposer, en faisant

#TchêKouman x Jean- Eudes

"Elles sont si nombreuses ces femmes qui me rendent meilleur, qui me remettent en question, qui m’encouragent et surtout qui me soutiennent. Il y a tellement de choses que j’aimerais dire à chacune d’elles, tellement d’éloges que je voudrais leur faire, mais on n'a jamais le temps de dire tout ce que l’on pense. Alors voilà pourquoi je ne parlerai brièvement que d’une d'entre elles et que je ne m’attarderai que sur une anecdote. Une femme pour qui j’ai de l’affection et surto

#TchêKouman x Ynouss

"J'ai beaucoup de respect pour toutes les femmes qui ont décidé de suivre un parcours totalement différent de celui que la société a essayé de leur imposer. Étant moi même issu d'un milieu scientifique, j'ai une admiration particulière pour celles qui excellent dans ce milieu, bien qu'elles sont issues d'environnements qui les poussent à penser que, parce qu'elles sont des femmes, elles n'ont pas la capacité d'être bonnes en sciences. Les 1ères qui m'ont inspiré, sont ces fem

#TchêKouman x Amara

"Je suis entouré de plus de femmes que d'hommes. Ca m'a appris que dans la vie, les femmes peuvent être aussi fortes que les hommes. Lorsque je vois maman dans son grand bureau, mémé qui dirige sa gare de transport, ma tante Maki qui est très forte, ma soeur Aissa qui a eu son diplôme et qui travaille, et ma soeur Faty qui a réussi à s'adapter à la vie loin de la famille à l'étranger; ca m'impressionne. [...] Ma maman et ma grand mère, en particulier, m'ont montré que si on t

#TchêKouman x Kayvon

"Ma soeur aînée est comme ma deuxième maman. Je ne le lui ai pas souvent dit, mais je dois la remercier. J'ai vécu avec elle pendant 4 ans, lorsque j'étais au lycée au États Unis. Elle était ma tutrice légale alors que mes parents étaient à Abidjan et on peut dire que "je l'ai un peu mélangée"! J'ai eu beaucoup de mal à m'adapter à cette situation et à accepter son autorité. Ma mère me disait souvent: "C'est ta soeur aînée c'est comme ta maman", et moi je répondais "Non c'est

#TchêKouman x Abdoulaye

"Ma soeur et moi avons toujours été très proches. Lorsque j'étais plus jeune, jusqu'à l'âge de 15-16 ans, j'avais encore une voix très douce et les gens me prenaient souvent pour une fille. À cette époque là, c'était ma grande soeur qui me protégeait et qui assurait mes arrières. Elle se battait même pour moi, ce qui faisait honte, parce qu'elle a seulement 1 an de plus que moi.[...]Ma soeur s'est mariée et a eu des enfants très jeune, au début de sa vingtaine. Au début, mon