• Aissata Sylla

#TchêKouman x Amara


"Je suis entouré de plus de femmes que d'hommes. Ca m'a appris que dans la vie, les femmes peuvent être aussi fortes que les hommes. Lorsque je vois maman dans son grand bureau, mémé qui dirige sa gare de transport, ma tante Maki qui est très forte, ma soeur Aissa qui a eu son diplôme et qui travaille, et ma soeur Faty qui a réussi à s'adapter à la vie loin de la famille à l'étranger; ca m'impressionne. [...] Ma maman et ma grand mère, en particulier, m'ont montré que si on travaille dur, on peut avoir ce qu'on veut. Ma grand mère vivait au village et ne savait ni lire, ni écrire jusqu'à sa vingtaine. Aujourd'hui, après beaucoup d'efforts, elle dirige sa propre compagnie de transport et gère plusieurs propriétés. Elle a pu accomplir des choses que tout le monde n'aurait pas réussi à faire. Ma maman quant à elle est forte. Elle a quitté la maison familiale dès l'âge de 12 ans, en direction d'un internat. Elle était loin de ses parents pendant toute son enfance et ne pouvait compter que sur elle même à un si jeune âge. Mais elle a réussi à s'en sortir! Je me rappelle aussi qu'il y a quelques années, lorsqu'on allait la voir à son travail, elle était dans un tout petit cubicle. Aujourd'hui, il ya même des fauteuils dans son bureau. Elle a aussi toujours fait passer sa famille en premier et travaille fort pour pouvoir s'occuper de ses proches. Je me dis donc que pour réussir, ce n'est pas de la magie. Tout ce qu'il faut faire, c'est travailler dur. C'est pour cela que je me donne de bons objectifs et que j'essaie de travailler dur pour les atteindre."

#femmes #interview

©2018 by Korofolie. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now